Anac Congo

Plus de langues

Français

Localisation

 

Direction Générale :

 

Contactez-nous

Formulaire de recherche

Des placeurs d'avion à l'école du savoir

Sécurité aérienne : Des placeurs d’avions à l’école du savoir

Le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile, M. Serge Florent DZOTA a procédé ce lundi 04 août 2014, à la clôture de la formation des placeurs d’avion intitulée « Gestes conventionnels », qui s’est déroulée à Brazzaville, du 26 juillet au 02 août 2014.

Animée par Francis CARLIER, formateur d’Easy Formations Transport, cette formation a été organisée à la demande de l’Agence nationale de l’avion civile (ANAC) au profit de son personnel et des agents de la Direction nationale des voyages officiels (DNVO).  Neuf (09) agents placeurs d’avion de l’ANAC et quinze (15) de la DNVO ont participé à cette formation et tous ont atteint les objectifs.

La formation, a indiqué le Directeur des Infrastructures et Equipements à l’ANAC, M. Eugène APOMBI, s’est déroulée dans d’assez bonnes conditions et le taux de réussite de 100% reflète le sérieux et l’assiduité dont ont fait montre les apprenants venus des différents coins du pays. Cette formation vient à point nommé  et devra permettre aux agents de l’ANAC et ceux de la DNVO de gérer de façon concertée des problèmes de sécurité dans les aéroports et avoir une meilleure coordination dans la gestion des autorités surtout en période de pointe. M. APOMBI a émis le vœu de voir les fonctionnaires de la DNVO ayant participé à cette formation, de faire le relai de la masse des connaissances acquises au cours de ce stage, auprès de leurs responsables, pour une meilleure sensibilisation de nos autorités.

Pour Francis CARLIER, cette formation sur le placement des avions, consistait à donner plus de connaissances aux agents dont c’est le métier. En d’autres termes, l’Agence nationale de l’aviation civile a jugé utile de renforcer les capacités des agents qui évoluent dans ce domaine de placement des avions. « C’est un travail délicat qui exige de la maîtrise des gestes à exécuter », a-t-il indiqué, avant de poursuivre, « en plus de la théorie en salle, nous avons fait la pratique sur le terrain en situation réelle, en observant strictement ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Il s’agit des règles de sécurité applicables pour la protection des avions, notamment les gestes conventionnels OACI que les placeurs d’avion doivent connaître, maîtriser et exécuter selon les normes requises. En face d’un avion à placer, l’agent placeur d’avion n’a pas droit à l’erreur. D’où la nécessité de connaître et bien maîtriser les gestes conventionnels OACI. Chaque marquage sur l’aire de trafic, est une indication d’information technique que le placeur doit connaître et respecter lors du placement d’un avion. Si ces marquages ou lignes sur l’aire de trafic ne sont pas respectés, le placement de l’avion posera certainement de problèmes au pilote commandant de bord, parce qu’il ne saura pas à quel moment, réduire la vitesse de roulement au sol, s’arrêter et permettre ainsi à l’opérateur de la passerelle télescopique de l’accrocher à l’avion sans difficulté. Les gestes des placeurs doivent être exécutés en fonction non seulement  de la vitesse mais aussi du type d’avion ».

Les stagiaires ont aussi appris les règles de calage de l’avion et des vérifications à réaliser autour de l’avion avant d’autoriser d’autres intervenants (bagagistes, agents de nettoyage, etc.) à approcher la zone d’évolution contrôlée (ZEC). Les apprenants ont aussi bénéficié de deux supports sur la sécurité en piste et le placement d’avion. A eux d’exploiter régulièrement ces supports pour enrichir leurs connaissances.

Clôturant la formation avant la remise des attestations de participation, le Directeur général de l’ANAC, M. Serge Florent DZOTA a rappelé que les questions de sécurité aérienne sont d’une sensibilité extrême, d’où la nécessité pour les fonctionnaires de la  DNVO et les agents de l’ANAC de travailler ensemble. Exprimant son satisfécit sur les résultats obtenus, le Directeur général de l’ANAC a inféré que les formations sécurité et sûreté sont ouvertes aux fonctionnaires de la Direction nationale des voyages officiels.

Premier test grandeur nature, Sibiti où dans le cadre des festivités du 54ème anniversaire de l’indépendance du Congo, l’aéroport de la localité va accueillir plusieurs avions.                            

 

© 2011 ANAC Congo. Tous droits réservés